jeudi , 18 août 2022
enfrit
La Cour Electorale Spéciale sera restructurée. L'élection de quelques représentants de la magistrature est programmée le 7 août. Mais le Syndicat des Magistrats de Madagascar préfère jouer la prudence. Dans une déclaration, le président du syndicat, Auguste Arnaud, a réitéré la nécessité de respecter, au nom de "l'autorité de la chose jugée", les précédentes décisions prises par la CES.

Nouvelle CES: le syndicat des magistrats insiste sur « l’autorité de la chose jugée »

Le SMM ne l’a pas précisé mais en réalité, il s’oppose ainsi à la publication d’une nouvelle liste des candidats à l’élection présidentielle malgache. Le syndicat s’oppose aussi à des sanctions à infliger aux anciens membres de la CES qui vont tous quitter leur poste. Rappelons que la restructuration de la CES est une recommandation des médiateurs internationaux dans la crise malgache, à la suite de la validation de la candidature de Lalao Ravalomanana, Didier Ratsiraka et Andry Rajoelina.