lundi , 23 mai 2022
enfrit
L'animateur de la radio Free FM, Fidèle Razara Pierre, a annoncé une descente des manifestants sur la mythique place du 13 mai pour le samedi 2 juin. L'accès refusé à la place de la démocratie à Ambohijatovo constitue pour Fidèle un motif valable de descendre sur la place du 13 mai où trois présidents avaient été renversés par des mouvements de foule.

Radio Free FM: La contestation revient sur la place du 13 mai

Au cours des derniers jours, les militaires sous les ordres de la Haute Autorité de transition avaient essayé de limiter le recours à la force, face aux manifestants de rue. Mais des civils ont pris le relais pour riposter, donnant l’occasion à des combats de rue violents. Les journalistes de Free FM parlent d’une bande payée par les proches du régime de transition afin de casser la manifestation.

Depuis plusieurs jours Fidèle Razara Pierre et Lalatiana Rakotondrazafy de Free FM sont recherchés mais continuent d’animer leur émission sur Free FM par téléphone. La radio critique vertement la HAT depuis un an. « Puisque l’on nous refuse l’accès à la place de la démocratie, à compter de ce samedi, nous irons sur la place du 13 mai » a tonné Fidèle. Avant de continuer « Aucune autorisation n’est requise sur cette place, Andry Rajoelina n’a demandé aucune autorisation pour y descendre en 2009 ».