vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
L’ancien député Raharinaivo Andrianantoandro a été auditionné au Tribunal pour une enquête au fond. Il a été incarcéré depuis deux semaines.

Raharinaivo Andrianantoandro devant le doyen des juges

Le leader légaliste n’est pas près de sortir de l’impasse judiciaire. L’ancien député du parti de Marc Ravalomanana risque de rester un peu plus longtemps que prévu dans les geôles. Une enquête au fond a été programmée le 29 septembre.

Cette fois, Raharinaivo Andrianantoandro est inculpé pour atteinte à l’ordre public à la suite d’une manifestation interdite dans le centre de la capitale et qui a débouché sur des échauffourées avec les forces de l’ordre. 

Etant présent sur les lieux à l’occasion des échauffourées, l’ancien député a été considéré comme étant l’un des instigateurs des actes de violences survenus ce jour. Les légalistes ont prévu à cette occasion un rassemblement sur la place de la démocratie, mais les militaires les en ont empêchés. 

Raharinaivo Andrianantoandro a été convoqué par les autorités judiciaires quelques jours après les échauffourées avant d’être tout de suite placé sous mandat de dépôt. Quelques mois auparavant, cet ancien député a été déjà placé en résidence surveillée pour une histoire de vrai-faux projets d’attentat à la bombe dans la capitale.