lundi , 23 mai 2022
enfrit
L'ancien juge de la Cour Internationale de Justice, Raymond Ranjeva, a été convoqué par la Cour Criminelle d'Antananarivo pour être jugé dans le cadre de l'affaire BANNI, le 19 mars. Raymond Ranjeva et sa fille, Riana, seront jugés en tant que "complices" dans cette histoire de mutinerie qui a émaillé la journée du référendum constitutionnel du 17 novembre 2010, un référendum initié par la Haute Autorité de la transition.

Raymond Ranjeva, un Juge jugé

De nombreux analystes sont persuadés qu’il s’agit d’un procès politique de plus. En effet, Raymond Ranjeva a toujours dérangé la HAT de par sa prise de position vis-à-vis de la crise actuelle. Cet ancien juge de La Haye a proposé la mise en place d’une nouvelle Transition depuis 2010. Il a également prôné la nécessité d’un sommet et d’une réconciliation entre les trois anciens présidents malgaches et Andry Rajoelina, l’actuel chef de la transition. Des propositions qui ne sont pas du goût des proches collaborateurs du jeune putschiste.