samedi , 2 juillet 2022
enfrit

Toamasina: un projet de transformation des déchets ménagers en compost

100 tonnes de déchets traités par jour, une production de compost annuel de 30.000 m3, 10.000 arbres plantés chaque année, la création d’un millier d’emplois en deux ans après le début du projet, ces chiffres impressionnants reflètent tous les avantages que peuvent apporter projet « gestion durable et planifiée des déchets ménagers » de la ville de Toamasina concernant la transformation des déchets ménagers en compost organique, initié par l’ONG « magnitry Nosy ».
Selon l’initiateur du projet, R. Donatella, président de l’ONG, le projet s’inscrit dans le mécanisme de développement propre (MDP) car elle tend à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans la ville jusqu’à l’équivalent de 60.000 tonnes de CO2 par an. Et la récente signature d’un accord entre l’administration de la ville de Toamasina et l’ONG permettra le commencement du projet dès que possible.
En effet, comme dans toutes les autres grandes villes, la gestion des déchets à Toamasina représente un véritable défi pour les fonctionnaires de la ville. Avec ses 500.000 habitants, la quantité de déchets ménagers à traiter quotidiennement n’est pas négligeable. En outre, ces derniers temps, le climat dans cette région est susceptible d’aggraver la situation avec un risque de flambée épidémique, la contamination des eaux souterraines, et le blocage des canaux d’eau souterraines à travers la ville.