jeudi , 18 août 2022
enfrit
Le parti MDM de Pierrot Rajaonarivelo est en deuil. Le candidat du parti aux élections législatives dans le premier arrondissement de la capitale, connu sous l'appellation Ramamibe, a été sèchement abattu de deux tirs à bout portant chez lui, alors qu'il était dans les toilettes. L'affaire est déjà entre les mains de la police.

Un candidat aux législatives assassiné

Pour le moment, il y a plus de questions que de réponses à ce crime. Ramamibe est un animateur dans les bas quartiers populaires d’Antananarivo. Quand son fils a entendu les coups de feu, il est sorti de la maison et a vu les assassins s’enfuir en sautant par dessus le mur de clôture de l’habitation. Ils n’ont rien volé. La conclusion de la famille est que les assassins étaient juste venus pour abattre Ramamibe. Règlement de compte ou assassinat politique? On attend la conclusion de l’enquête.