lundi , 23 mai 2022
enfrit
Les pourparlers au sujet de la conférence nationale se poursuivent. La société civile a toujours du mal à parler d'une seule voix. Certains demandent le retour au pays des exilés politiques dont Marc Ravalomanana et Didier Ratsiraka, les deux anciens présidents de la Grande Ile, en vue d'une véritable réconciliation nationale.

Une frange de la société civile souhaite le retour de Didier Ratsiraka et de Marc Ravalomanana

Marc Ravalomanana est en exil en Afrique du Sud depuis 2009. Didier Ratsiraka est en France depuis 2002. Tous deux sont condamnés par la justice malgache.

En marge de la préparation du dialogue national qui devrait se pencher sur la recherche de solutions à la crise malgache, une partie de la société civile demande le retour au pays des deux ex-présidents. La proposition a déjà fait des vagues dans le camp du président de la Haute Autorité de la Transition, Andry Rajoelina.

Les partisans de la HAT considèrent cette éventualité comme une pilule impossible à avaler. La nouvelle proposition a relancé le débat sur la sortie de crise et la réconciliation nationale.