dimanche , 29 janvier 2023
enfrit

Unima – Aqualma: l´industrie de la crevette sur le point de récupérer du poil de la bete

Les années sombres de l´industrie de la crevette industrie, principalement causées par la chute subite de l’économie mondiale et surtout par la crise politique nationale, semblent faire partie du passé. Telle était l’assertion de Rigolet Vincent, Chef d’Exploitation de Unima Aqualma, pendant un voyage organisé pour la presse du 9 à 10 novembre, dans les sites ruraux du groupe à Besakoa et Mahajamba. 

M. Rigolet a dit que la crise financière globale était un choc pour tout le monde et a frappé en particulier la Grande Île très durement. Le niveau d’exportations est tombé de 25 500 tonnes en 2007 à 4 600 tonnes en 2008. Pour Aqualma, ces difficultés ont été marquées en particulier, dans la même année, par la fermeture du site de Besalampy, y compris les dommages collatéraux causés par la fermeture.  

Cette année sonne le glas des mauvais jours, à savoir avec la réouverture de la ferme Besalampy dont les étangs sont fonctionnels depuis hier, et la moyenne de 3 200 tonnes de crevette exportée par année serait susceptible d´augmenter, étant donné que Aqualma fournit deux tiers des exportations de crevette, dont 90% vers l´Europe, 8% vers Asie et 2% aux États-Unis.