lundi , 15 juillet 2024
enfrit
La majorité de la population de Madagascar n’a pas accès à l’eau potable. Watalys est un moyen de changer la donne. Le produit a été présenté solennellement par ses promoteurs à Antananarivo.

Watalys, une solution pour avoir accès à l’eau potable

S’appuyant sur une technologie mise au point en Suisse, la société Novasoa est en train de relever un nouveau défi dans le domaine de l’assainissement en général et celui de l’accès à l’eau potable en particulier dans la Grande Ile. Elle commercialise à Madagascar, en Afrique de l’Est et dans la zone Océan Indien, Watalys, un produit de la société suisse, Bulane, et qui permet en quelques heures de disposer de quelques milliers de litres d’eau potable.

Pour un coût de moins de mille euros pour un kit, l’on peut disposer d’un équipement léger facilement transportable que l’on plonge dans un litre d’eau salé, après le branchement à une source d’électricité, pour avoir la solution prête à utiliser. Mélangé à de l’eau claire, un litre de solution permet d’avoir ainsi environ 4000 litres d’eau potable.

Novasoa représente la société Bulane à Madagascar, dans la région Océan Indien et en Afrique de l’Est, des endroits où l’eau potable pose encore problème. L’accès à l’eau potable, à Madagascar, est par ailleurs lié très étroitement au domaine de la santé publique. Raison pour laquelle, un nouveau ministère de l’eau a été créé récemment.

Dans le milieu rural, en effet, environ 5% seulement de la population ont accès à l’eau potable, contre un peu moins de 40% dans les villes de moyenne et de grande taille. Sur l’ensemble du territoire, environ 65% de la population n’ont pas encore accès à l’eau potable. Des chiffres plus qu’alarmants.  

Le ministre de l’eau, Jean Donné Rasolofoniaina, et celui de la santé, Paul Richard Ralainirina, ont tenu ainsi à assister à la présentation de Watalys à Antananarivo lors d’une séance à l’hôtel Colbert. C’est un signe fort de l’intérêt des autorités malgaches à ce genre de solution pour faciliter l’accès de la population à l’eau potable. L’objectif du Madagascar Action Plan est en effet de faire en sorte qu’à l’horizon de 2012, 65% de la population aient accès à l’eau potable contre 35% actuellement.

Watalys est une solution pratique pour l’accès à l’eau potable dans un pays comme Madagascar. Une vingtaine de sites sont déjà équipés de Watalys dans différentes régions de la Grande Ile. Dans le monde, quelque 650 sites, en Afrique, en Asie et en Europe de l’Est en sont équipés.