jeudi , 18 août 2022
enfrit
Une campagne sur la prévention de l’hypertension artérielle est en cours à Madagascar, après le constat de l’augmentation en nombre des victimes de la maladie.

20% des Malgaches hypertendus

L’HTA est l’une des maladies non transmissibles qui font de nombreuses victimes à Madagascar. Les Nouvelles écrit : «Selon les dernières statistiques, 18 à 20% des Malgaches souffrent d’hypertension artérielle (HTA). Si c’est une maladie qui nécessite un traitement continu, elle peut cependant être prévenue. Et cela, à moindres frais. L’hypertension artérielle (HTA) est une maladie de plus en plus courante mais, en général, elle est sous-estimée. «Il y a des gens qui ont une tension de 22, qui se sentent bien et qui pensent que tout va bien», déclare le Pr. Nirina Rabearivony, président de la Société malgache de cardiologie (Somacar) mais aussi chef de l’unité de cardiologie au CHU de Befelatanana…Car l’HTA impose plus de travail au cœur et entraîne des complications toutes aussi graves les unes que les autres. Tel l’insuffisance cardiaque ou rénale, les accidents cardiovasculaires et l’infarctus».