mardi , 18 janvier 2022
enfrit
Localisée à une dizaine de kilomètres à l'ouest de la capitale, la colline d'Ambohidratrimo permet d'avoir une vue générale splendide sur la façade Est d'Antananarivo. On peut y apercevoir la colline du centre de la capitale malgache, avec le palais de la Reine, Manjakamiadana au sommet. Ambohidratrimo a été depuis toujours un lieu de promenade idéale pour des amoureux et des vadrouilleurs curieux, car l'accès est simple, grâce à la proximité du transport en commun et grâce à une route goudronnée qui mène jusqu'à l'emplacement de l'ancien palais et des tombes royales.

Ambohidratrimo, la colline du rebelle

C’est une colline qui ne manque pas non plus d’intérêt historique. Du temps du roi Andriamasinavalona qui a régné dans les environs d’Antananarivo vers 1700, il avait confié Ambohidratrimo à l’un de ses fils, Andriatompoinimerina (à ne pas confondre avec Andrianampoinimerina qui a commencé la réunification de l’île de 1787 à 1810). Insatisfait de ce « petit » héritage de la part d’Andriamasinavalona, le jeune roi d’Ambohidratrimo a préféré par la suite se rebeller contre son père. Il a été sévèrement sanctionné, jusqu’à la mort. Et sa tombe a été mise à l’écart des autres tombes royales.