jeudi , 18 août 2022
enfrit
Dans les prochains mois, les consommateurs s’attendent à une baisse du prix des produits pétroliers à la pompe.

Carburants : une baisse de prix attendue

Les derniers mois étaient marqués par une hausse continue des prix des produits pétroliers à la pompe. C’était en raison surtout du prix du baril de pétrole sur le marché international. Une baisse de prix est logiquement attendue dans les prochains mois. Le journal Midi écrit : «Une baisse des prix à la pompe des carburants ? C’est devenu une éventualité à ne pas écarter vu le contexte actuel des cours pétroliers mondiaux. «Si baisse il y aura, elle aura probablement lieu au mois de mars prochain», nous a expliqué un haut responsable d’une compagnie de distribution pétrolière. L’explication à cette possible baisse des prix à la pompe des carburants au mois de mars est simple. Les prochains navires pétroliers débarqueront à Toamasina vers fin février. Avec probablement dans leur cale du pétrole acheté à moindre prix par rapport aux livraisons précédentes. Faut-il en effet rappeler que le début de cette année 2008 a été marqué par une hausse assez conséquente des prix à la pompe? Tout simplement parce que les cours du brut sur le marché pétrolier mondial approchaient les 100 dollars le baril».