dimanche , 29 janvier 2023
enfrit

Brèves

L’ancienne députée de Bekily s’insurge contre l’opération militaire dans le Sud de Madagascar

Louisette Raharimalala, ancienne parlementaire, n'y va pas par quatre chemins pour dénoncer les abus des militaires dans le Sud de la Grande Ile. Elle a dit ses quatre vérités lors d'une conférence de presse. L'ancien président, Albert Zafy, la soutient et estime que le régime de Transition doit maintenant s'en aller. Lire la suite »

Les journalistes attendent le procès, Zakariasy Patrick reste en prison

L'enquête au fond concernant l'affaire Zakariasy Patrick a eu lieu le 21 novembre. Deux journalistes, à savoir Zo Rakotoseheno de Midi Madagasikara, et Rocco Rasoanaivo de La Nation, ont été entendus par le juge d'instruction pendant un peu plus d'une heure. Ils attendent maintenant la date du procès. L'auteur de la conférence de presse, le Tangalamena Zakariasy Patrick, lui, reste en prison. Son enquête a eu lieu discrètement quelques jours avant celle des journalistes. Rappelons que c'est un homme d'affaires proche du président de la Transition qui a porté plainte quand il a été cité par Zakariasy comme étant impliqué dans une vaste affaire d'exportation illégale de bois de rose. Lire la suite »

Les pasteurs du HMF remettent ça

Un autre rassemblement est organisé par les pasteurs du Mouvement des Leaders religieux le 24 novembre à Antsahamanitra. Au programme: culte pour la nation et échange d'information. C'est une manière pour le Hetsiky ny Mpitondra Fivavahana de remettre les pendules à l'heure. Les pasteurs du Mouvement continuent de dénoncer les injustices qui prévalent dans le pays. Le massacre dans le Sud a été vivement critiqué. Le HMF a tenu à apporter des preuves de la tuerie. Le Mouvement des Leaders religieux veut sensibiliser les simples citoyens à agir. Lire la suite »

Transporteurs en grève dans la capitale

C'était le désordre total, à Antananarivo, à la suite de la grève des transporteurs urbains. A peine le quart des véhicules de transport en commun ont travaillé, durant la journée du 20 novembre. Les transporteurs groupés au sein de l'Union des Coopératives et du Transport Urbain ont réclamé le départ du Directeur Général du Transport terrestre. Ils l'accusent de conflit d'intérêt. Lire la suite »

Crise politique: L’église catholique s’inquiète et dénonce les gabegies

La conférence épiscopale s'est réunie durant dix jours et a sorti un communiqué qui n'est pas tendre à l'endroit du régime de la Transition à Madagascar. Les anciens dirigeants et les hommes au pouvoir actuellement ont été tous ciblés par les critiques. Lire la suite »

Diffamation: La mouvance Ravalomanana va porter plainte

Lors d'une conférence de presse, les leaders de la mouvance Marc Ravalomanana, conduit par Mamy Rakotoarivelo, ont fait savoir qu'ils vont porter plainte contre les chefs de la gendarmerie pour diffamation publique et pour dénonciations calomnieuses. Le commandant de la Gendarmerie a en effet montré du doigt l'ancien président Marc Ravalomanana et la ministre de l'élevage issue de sa mouvance comme étant à l'origine de la recrudescence du phénomène de vol de bovidés dans le sud du pays. Lire la suite »

Les Tangalamena solidaires après l’emprisonnement de Zakariasy Patrick

Le prince Zakariasy est emprisonné. Les Tangalamena et les descendants des castes royales à Madagascar se sont réunis, le 14 novembre, afin de montrer leur solidarité. Les participants à la réunion ont demandé la libération de Zakariasy Patrick. Lire la suite »

Bilan invraisemblable de l’opération militaire dans le Sud

Le Commandant de la Gendarmerie, le général Richard Ravalomanana, a présenté un bilan de l’opération militaire dans le Sud de Madagascar. Il parle de 69 arrestations, de 27 morts et de 27 armes saisies. Mais des sources locales évoquent plusieurs centaines de morts depuis quelques mois. Le chef des dahalo, Remenabila, lui, court toujours. Le bilan présenté par les autorités militaires est ainsi bien différent des autres bilans présentés par d’autres sources. Un pasteur qui officie dans une localité du Sud a dénombré au mois d’octobre dernier 80 corps de villageois massacrés lors d’une seule journée d’opération musclée de l’armée. C’est la raison pour laquelle, des photos et des rapports ont été envoyés à des représentants diplomatiques et des organisations internationales. Actuellement, Amnesty International préconise une enquête indépendante sur les opérations militaires dans le Sud. Lire la suite »

Zakariasy Patrick placé en garde à vue

La notable originaire de la région de Toamasina, Zakariasy Patrick, a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Betongolo. L'affaire le concernant doit être déferrée au parquet mardi 13 novembre après le report du 12 novembre. Lire la suite »

Trois journalistes convoqués à la gendarmerie

Le Directeur de publication de Midi Madagasikara, Zo Rakotoseheno, celui du journal La Nation, Rocco Rasoanaivo, qui est à la fois le président du syndicat des journalistes, et le Directeur de publication du journal Gazetiko, Herivonjy Rajaonah, ont été convoqués à la gendarmerie de Betongolo, à la suite d'une plainte déposée par Mamy Ravatomanga, un homme d'affaire proche du président de la Transition, Andry Rajoelina. Lire la suite »