dimanche , 2 octobre 2022
enfrit
Les cyclones successifs ont apporté leur lot de désolation dans la partie Est de Madagascar. Certaines communes sont menacées par la malnutrition.

Des localités de l’Est du pays menacées par la malnutrition

C’est la population la plus vulnérable qui est sérieusement menacée actuellement par la malnutrition. Les Nouvelles écrit: «11,7%, c’est le taux de malnutrition aiguë globale et 2,5%, celui de la malnutrition aiguë sévère. Tels sont les résultats de l’enquête nutritionnelle effectuée dans les zones les plus affectées de la région d’Analanjirofo. Dans les districts de Fénérive-Est et de Vavatenina, en particulier, une vingtaine de communes sont touchées par ce phénomène qui risque de s’aggraver si aucune disposition n’est prise par la région, en partenariat avec les organismes partenaires tels que l’Office national de nutrition, l’Unicef et le Pam…Des séances de dépistage ont été effectuées depuis le 28 juillet et prendront fin demain afin d’identifier les cas de malnutrition chez les enfants de 6 à 59 mois et les femmes enceintes et allaitantes. Près de 90 mesureurs ont été formés pour effectuer le dépistage. 72 agents de santé, 165 chefs fokontany et 22 maires ont été mobilisés. Pour le moment, aucune statistique n’a été avancée sur le nombre des cas de malnutrition notifiés à l’issue de ces dépistages. Mais la situation est devenue alarmante».