vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
L'opposition a décidé de poursuivre le processus de mise en application de la feuille de route de sortie de crise. Après avoir fulminé contre la nomination du nouveau Premier ministre, Omer Beriziky, la mouvance politique de l'ancien président, Marc Ravalomanana, a rectifié son tir. Un consensus a été trouvé au bout d'intenses tractations.

La mouvance Ravalomanana propose une liste pour intégrer le nouveau gouvernement

Une liste de candidats au prochain gouvernement a été ainsi remise par l’opposition au palais de Mahazoarivo, le 10 novembre. Mamy Rakotoarivelo de la mouvance Ravalomanana a tenu à spécifier que c’est le fruit d’une discussion entre le chef de la mouvance et le vice-ministre sud’africain, Marius Fransman, qui mène les négociations sur la mise en oeuvre de la feuille de route.

A Antananarivo, les représentants de la mouvance Ravalomanana avait en outre des discussions fréquentes avec la mouvance Albert Zafy qui a désigné le nouveau Premier ministre. Les deux entités ont déposé une liste commune, en vue de briguer probablement une dizaine de ministères au sein du prochain gouvernement.