dimanche , 2 octobre 2022
enfrit
Les industries de la zone franche et les grands projets miniers à Madagascar ont entraîné une augmentation du volume des échanges commerciaux.

Le commerce extérieur en hausse

Les deux dernières années ont été marquées par une nette évolution du commerce extérieur à Madagascar. Selon Les Nouvelles: «Une nette hausse des échanges commerciaux internationaux marque l’économie nationale depuis 2007. Un véritable boom qui s’explique par les grands projets miniers et la prolifération des zones franches. Le commerce extérieur de Madagascar enregistre depuis 2007, une progression record de 29,6% soit à 2,6 milliards d’euros et ce, en exportations comme en importations. Les locomotives de ce boom du commerce extérieur sont les zones franches et les deux grands projets miniers. En effet, le lancement de ces deux projets d’investissements miniers sans précédent dans le pays propulse le volume d’échanges. Déjà en 2006, les montants des investissements, respectivement de 650millions de dollars et 3,3 milliards de dollars, ont triplé le flux entrant d’investissement direct étranger. Pour 2007, le flux généré par ces deux projets devrait s’accélérer, à cause de l’acquisition du matériel d’équipement. Après les importations, ce sera au tour des exportations de monter en flèche, une fois que les projets miniers passeront à la phase d’exploitation».