lundi , 23 mai 2022
enfrit
L'insécurité gagne du terrain dans la Grande Ile, à mesure que la crise perdure. C'est le domicile du Premier ministre, Omer Beriziky, à Antalaha, au nord de Madagascar, qui a été la cible d'une attaque qui a fait une victime.

Le domicile du Premier ministre, à Antalaha, attaqué par des bandits

Le gardien qui s’opposait aux assaillants a été tué. On ne sait s’il s’agit d’un simple acte de banditisme ou d’une attaque assortie de message politique. Très récemment, le chef de la transition, Andry Rajoelina, a donné une « ferme » consigne aux membres du gouvernement concernés de juguler l’insécurité grandissante dans le pays. Dans certaines localités aux environs de la capitale, les bandits se permettent d’annoncer à l’avance leur attaque prochaine, sans que les forces de l’ordre parviennent à prévenir les actes.