mercredi , 10 août 2022
enfrit
Début officiel, le 1er décembre, des travaux de reconstruction de l’hôtel de ville incendié lors des mouvements populaires de mai 1972. Andry Rajoelina, le maire de la capitale, invite les habitants d’Antananarivo à apporter leur contribution.

Le maire de Tanà en quête d’argent pour l’hôtel de ville

Le chiffre de 1000 Ariary par habitant a été annoncé. Si chacun apporte cette somme qualifiée de modique, les travaux pourront être terminés sans encombre. Les Nouvelles écrit : «Le démarrage de la reconstruction de l’Hôtel de ville a été annoncé hier par le maire de la commune urbaine d’Antananarivo. Une reconstruction qui fait appel à la contribution financière de la population pour sa finition… Le top a été donné par la mairie d’Antananarivo hier, à Analakely, pour démarrer la reconstruction de l’Hôtel de ville. «Vision Madagascar», l’entreprise à laquelle la maîtrise d’ouvrage a été accordée, se met en action pour la construction de base du bâtiment dont la durée de réalisation a été fixée à dix mois à compter d’hier. Le fonds consacré à la finalisation reste encore à trouver. Puisqu’il s’agit d’un patrimoine de la capitale, appartenant à la population locale, le maire a appelé à la contribution de tout un chacun pour relever le défi».