vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Un prisonnier politique de plus dans les geôles malgaches. Guy Maxime Ralaiseheno, président de l'association des maires de Madagascar, a été condamné à deux mois de prison ferme.

Le président de l’association des maires de Madagascar condamné à deux mois d’emprisonnement

Le maire de la commune d’Ankaraobato a été arrêté le samedi 20 novembre quand il a tenté d’organiser un rassemblement politique sur la place d’Analakely. Les militaires l’ont appréhendé alors qu’il venait de commencer son discours en tenant un mégaphone.

L’association des maires de Madagascar, qui compte quelque 900 membres sur les 1500 maires du pays, a récemment contesté l’rganisation des élections communales anticipées. Ces élections étaient prévues le 20 décembre mais finalement reportées sine die par les autorités.