dimanche , 2 octobre 2022
enfrit
La période de l'hiver coïncide à Madagascar à l'organisation de différents événements familiaux, pour ne citer que le «Famadihana».

Le temps du «Retournement des morts»

C’est une coutume qui ne fait pas l’unanimité mais sa pratique est encore très répandue sur les régions centrales de Madagascar. Selon Les Nouvelles: «L’hiver est une période faste pour les Malgaches. C’est la saison de la circoncision de leurs fils mais aussi du retournement des morts ou « famadihana ». C’est une coutume plutôt réservée à la population des Hautes-terres et qui consiste à couvrir le défunt d’un nouveau suaire. Dans la province de Fianarantsoa, en particulier, de nombreuses familles organisent actuellement ce genre de cérémonie. Une occasion pour tous les membres de la grande famille de se retrouver ou de faire connaissance. Dans cette partie de l’île, la cérémonie de retournement proprement dite est presque simple en elle-même. Le caveau familial ouvert, la famille peut décider ou non de sortir le ou les morts à couvrir. Le suaire, lui, n’est pas forcément un tissu en soie. Il peut être fait d’un quelconque tissu mais doit tout simplement être blanc».