jeudi , 18 août 2022
enfrit
Un projet d'interconnexion des îles de la zone Océan Indien est en cours. Le document relatif à la réalisation du projet a été signé à Antananarivo.

Nouveau câble sous-marin dans l’Océan Indien

Seganet, c’est la dénomination du projet d’interconnexion des îles de l’Océan Indien en câble sous-marin afin de promouvoir les nouvelles technologies de l’information et de la communication dans la région. Les Nouvelles écrit: «Jamais deux sans trois ! Après l’Eassy et le câble Lion, voici venir le Seganet. Un projet d’interconnexion des îles de l’océan Indien membres de la COI à travers un câble sous-marin. La signature de l’accord de protocole sur le projet Seganet par les représentants des gouvernements des Etats membres de la commission de l’océan Indien (COI) a eu lieu hier dans les locaux du ministère des Affaires étrangères à Anosy en présence des bailleurs de fonds. Ce projet réunissant les Comores, actuel président de la COI, les Seychelles, Maurice, La Réunion et Madagascar est financé, entre autres, par l’Union européenne. Les membres de la commission estiment en effet que les pays de la COI se trouvent dans une situation déficitaire en matière d’infrastructure sous marine et de connectivités internationale et optimale. Seules l’île Maurice et La Réunion disposent actuellement de la fibre optique permettant l’accès à une large bande tandis que les trois autres restantes sont encore obligées de passer par les connections satellitaires plus coûteuses et moins rapides».