jeudi , 18 août 2022
enfrit
La crise au sein de la Jirama n'est pas encore réglée. Les syndicalistes ont programmé une grève, qui a été annulée au dernier moment.

Nouvelle tentative de grève à la société nationale d’eau et d’électricité

La grève générale concoctée par des agents de la Jirama n’a pas abouti. L’Express écrit: «La tentative de mener une grève nationale au sein de la Jirama semble mort-née. Les syndicalistes projettent de reporter les manifestations…Tuée dans l’oeuf. Certains employés de la société de l’Eau et de l’électricité (Jirama) se méfient de la tenue d’une grève. Beaucoup d’entre eux entendent rejoindre leur lieu de travail… »J’ai juste entendu une rumeur de grève, mais cela ne m’intéresse pas du tout », dit un agent facturier auprès d’une agence des 67ha. Aucune communication officielle n’a circulé dans les agences de la capitale et la périphérie. Cette démotivation des employés de bureau et d’autres, comme les agents technico-commerciaux (ATC) ou les agents de dépannage traduit une certaine déception. « Je ne veux pas faire encore une fois, la grève puisque la revendication sur la récupération des salaires suspendus reste sans réponse », se plaint un des ATC…Le même motif est avancé par un autre employé de bureau d’Ambatonakanga. « La rentrée scolaire approche. J’ai bien peur d’être suspendu encore une fois », argumente-t-il»