jeudi , 18 août 2022
enfrit
La localité de Maevatanàna est réputée pour la chaleur et la quête de l'or. C'est la commune d'Antanimbary qui suscite plus particulièrement les intérêts.

Ruée vers l’or à Antanimbary

Situé à environ 300 kilomètres au nord-ouest de la capitale, Maevatanàna fait partie des lieux plus ou moins caniculaires de Madagascar avec une température qui peut aller jusqu’à 34° C en période estivale. Les colons français y trouvaient leur compte s’agissant de la conquête de l’or. Les gisements ont diminué mais la région continue de produire de l’or. Une visite de la région est fort intéressante pour ceux qui désirent comprendre la situation et les conditions de vie des orpailleurs malgaches en milieu rural. A quelques kilomètres de la ville de Maevatanàna se trouve en effet la commune d’Antanimbary qui est restée la plus grande productrice d’or dans la région. Une promenade ou un survol du fleuve de Betsiboka s’impose pour apprécier de visu la vie quotidienne des orpailleurs. Ces derniers passent beaucoup de leur temps au fleuve et certains ont même choisi d’y installer leur cabane pour être proche de leur lieu de travail. Maevatanàna est facilement accessible en voiture légère. Mais les régions rurales requièrent toutefois des véhicules tout-terrain.