mercredi , 10 août 2022
enfrit
La finition des travaux d'embellissement du bord de la mer, dans la ville de Majunga, après les désastres cycloniques a de nouveau provoqué la ruée vers l'ouest.

Sous le soleil de Majunga

 


C’est un soleil de plomb pour les habitants des hautes terres malgaches. Il fait souvent 30° à l’ombre à Majunga en ce mois d’août – pas aussi chaud qu’en Europe toutefois durant les périodes caniculaires – mais cela n’empêche point les habitants de la capitale en particulier et ceux des hauts plateaux en général de se rendre dans la ville des fleurs. Les travaux de réhabilitation et d’embellissement du bord de la mer, où se rendent en nombre très impressionnant, toutes les soirées, les touristes et vacanciers, sont parmi tant de motifs à l’origine de la séduction. Sans compter les traditionnelles brochettes qui se vendent par milliers tous les soirs en période de vacance au bord de la mer. Malgré la distance – 600 km de routes bitumées nécessitant environ 10 heures de voyage – Majunga garde ainsi tout son charme.


La plage la plus fréquentée est de loin celle du « Grand pavois » où la mer est assez calme et la baignade sans risque.