mercredi , 10 août 2022
enfrit
Le cacao de Madagascar a un bel avenir devant lui, avec la hausse du prix sur le marché international notamment.

Un avenir radieux pour le cacao de Madagascar

Madagascar est l’un des pays producteurs de cacao de qualité dans le monde. La filière se porte bien. Selon Les Nouvelles: «La culture de cacao dans la Grande île peut encore s’étendre sur une surface de plus de 17 00 ha en milieu rural si l’on tient compte des techniques de production et des moyens à disposition des paysans, selon les études de l’Agricultural business center (Abc Diana). Cette opportunité devrait être exploitée compte tenu de la hausse du prix du cacao sur le marché international qui semble être le seul épargné par la crise économique mondiale. En effet, le prix de cette matière première pour la fabrication de chocolat a atteint des sommets ces derniers mois avec plus de 2000 euros la tonne à la bourse de Londres ce mois de janvier. Diana et Sava sont actuellement les régions productrices de cacao puisque leur production représente près de 97% de la production nationale. La plus grande partie de la production est encore destinée à l’exportation, notamment des fèves sèches et du cacao en poudre».