vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Le projet de liste du nouveau Premier ministre compte 35 ministères. C'est l'unique moyen pour Omer Beriziky de satisfaire les caprices des partis politiques malgaches. Le ridicule doit primer, cette fois, sur la logique.

Un gouvernement pléthorique pour satisfaire tout le monde

Alors que la situation financière du pays n’est pas reluisante, l’Etat devra payer plus. Les ministères existants ne suffiront pas pour répondre aux attentes des partis politiques qui veulent participer au gouvernement de Transition. C’est de bonne guerre, car la plupart de ces formations politiques ne pourront accéder au pouvoir qu’au cours d’une Transition. Très peu d’entre eux auront les moyens et la crédibilité d’affronter le suffrage universel direct.

La formation du nouveau gouvernement de Transition est attendue au plus tard le 17 novembre, comme initialement prévue. Mais les tractations sont telles que le nouveau Premier ministre semble débordé.