dimanche , 5 décembre 2021
enfrit
Une réunion de la troïka de la SADC, à Pretoria, a évoqué la nécessité de la mise en œuvre intégrale de la Feuille de route. Car le récent sommet des chefs d’Etat de cette organisation régionale, qui s’est tenu à Victoria Falls, au Zimbawe, les 17 et 18 août, a déjà évoqué la question.

Feuille de route : la SADC et l’Union Européenne reparlent de la mise en œuvre intégrale

Cette mise en œuvre implique le retour au pays de l’ancien président, Marc Ravalomanana. De son côté, le nouvel ambassadeur et chef de la délégation de l’Union Européenne à Madagascar, Antonio Sanchez-Benedito Gaspar, lors d’une prise de contact avec la presse malgache a parlé de l’importance de l’application intégrale de la Feuille de route, signée en septembre 2011.
Bien avant la SADC et l’Union Européenne, les Etats-Unis ont également émis l’idée d’une mise en œuvre de tous les articles de la Feuille de route de sortie de crise. Le chargé d’affaires de l’ambassade américaine à Antananarivo était sans équivoque dans son discours, le 4 juillet dernier, à l’occasion de la célébration de l’Independance day. Derrière ces discours, les partenaires étrangers de la Grande Ile sous-entendent notamment le retour au pays de l’ancien président, en exil en Afrique du Sud depuis 2009 à la suite d’un coup d’Etat. Le retour à la « normalité constitutionnelle » à la suite de l’élection d’un nouveau président de la République devrait déboucher sur la réconciliation de tous les acteurs politiques. D’où la relance de l’idée du retour au pays de tous les exilés politiques, spécifiée dans l’article 20 de la Feuille de route.
Mais, pour le moment, les nouvelles autorités du pays ne souhaitent guère entendre parler d’un éventuel retour de Marc Ravalomanana dans la Grande Ile. Le passeport de l’ancien président n’a pas été délivré par le ministère des Affaires étrangères, l’empêchant ainsi de voyager. Mais à l’issue de la réunion de la troïka de la SADC, l’ancien président a affiché un certain optimisme. Son retour au pays est relancé sur le papier, mais la mise en œuvre de la résolution de la SADC constitue une autre paire de manche.