dimanche , 2 octobre 2022
enfrit
Le journal quotidien Madagascar Tribune a un nouveau directeur général en la personne de Ando Parson et part, dans le même temps, à la conquête de l’Est de Madagascar en décentralisant les impressions du journal.

Madagascar Tribune se donne une nouvelle énergie

Une grande première, Tribune est disponible dès le matin à Toamasina, la ville portuaire de l’Est de la Grande Ile, récemment désignée par le président malgache comme étant la future capitale économique de Madagascar. Autrefois exclusivement imprimé à Antananarivo, au siège du journal à Ankorondrano, Madagascar Tribune est aujourd’hui doublement imprimé, pour le même contenu, à Antananarivo et Toamasina. Une initiative qui vise à cibler plus particulièrement les lecteurs de la région Est du pays.

Il faut savoir en effet que, d’une manière générale, les journaux quotidiens de Madagascar, tous édités à Antananarivo, la capitale, arrivent avec au moins un jour de retard dans les villes de provinces en raison de la difficulté d’acheminement sur place, à l’exception de quelques localités desservies par la compagnie aérienne Air Madagascar.

Le nouveau directeur général de Tribune entend donc donner un nouveau souffle au journal. Tribune a été ainsi relooké. Un projet de magazine est également dans l’air. Tribune pourra ainsi probablement disposer d’un nouveau magazine dans les prochains mois. Le recrutement a déjà commencé pour la concrétisation du projet. 

Tribune a été fondé en 1988 par une famille riche d’Antananarivo. Le journal appartient toujours actuellement au groupe Ramanandraibe, connu notamment dans l’exportation de produits de rente et dans le milieu de la chocolaterie.