dimanche , 2 octobre 2022
enfrit
Depuis quelques temps, Grégoire Pourtier est le nouveau correspondant de la Radio France Internationale à Madagascar. Il remplace Stéphanie Pailler à ce poste.

Un nouveau correspondant pour Radio France Internationale

Pour des raisons personnelles, la désormais ancienne correspondante de Radio France Internationale (RFI) à Madagascar, Stéphanie Pailler, ne peut plus assumer ses fonctions. Depuis quelques semaines, c’est Grégoire Pourtier, déjà correspondant de l’Agence France Presse (AFP) dans la Grande Ile qui est devenu le nouveau correspondant local de la RFI, la radio d’information française, qui est par ailleurs suivie sur la bande FM à Antananarivo et dans quelques grandes villes de province.


Avant de devenir correspondant de l’AFP à Madagascar, Grégoire Pourtier a été correspondant de cette agence d’information en Afghanistan. Ce jeune sortant de l’Ecole supérieure de Journalisme de Lille est déjà assez connu à Madagascar.


Le nouveau poste qu’occupe Grégoire Pourtier s’avère, sans conteste, plutôt délicat. Il n’est pas inutile de rappeler en effet que l’un des anciens correspondants de la RFI à Madagascar, Olivier Péguy, s’est vu refuser, en mai 2005, le renouvellement de son visa à Madagascar après y avoir travaillé pendant quatre années de suite. A l’époque, l’association Reporters Sans Frontières a parlé d’une « expulsion déguisée ». Il estimait que la décision administrative avait trait à sa manière de traiter les informations relatives à la crise politique de 2002.


Un autre journaliste Français, résident à Madagascar, Christian Chadefaux, a également connu la même mésaventure. Il a également déjà travaillé pour l’AFP et plusieurs titres locaux.


Selon des sources concordantes, l’ex-correspondant de RFI pourrait être autorisé malgré tout à se rendre dans la Grande Ile pour des motifs privés. Etant fiancé à une ancienne journaliste malgache, Olivier Péguy serait sur le point de se rendre à Madagascar pour célébrer son mariage. Sa fiancée l’a rejoint en France quelque temps après son départ de la Grande Ile en 2005.