lundi , 15 juillet 2024
enfrit
Le groupe de presse Tribune veut innover à tout prix. Un nouveau quotidien vient de voir le jour ainsi à Toamasina, la capitale économique du pays.

Un nouveau quotidien à Toamasina

C’est la première publication régionale d’une longue série de journaux quotidiens qui vont paraître dans différentes villes de Madagascar, affirme la nouvelle direction de Tribune. «Inona no vaovao Toamasina» vient de voir le jour dans cette région située à l’Est du pays. C’est l’unique journal quotidien qui paraît pour le moment en dehors de la capitale, Antananarivo. «Inona no vaovao Toamasina» est publié entièrement en langue malgache et en dialecte local. Depuis quelques mois, en effet, le groupe Tribune a sorti sa nouvelle publication entièrement en malgache «Inona no vaovao». Ce journal, explique-t-on, continuera à faire des petits à travers les différentes régions de la Grande Ile.

Dans la même optique, Antsiranana, Toliara, Mahajanga et Fianarantsoa, les principales villes régionales de Madagascar, auront également leur propre journal «Inona no vaovao» avant fin 2008 selon les prévisions des fondateurs. Un autre défi à relever donc pour la direction.

En publiant ce journal régional au quotidien, la nouvelle équipe de direction de Tribune, l’agence Toowell, lance une véritable gageure. La rentabilité d’une publication quotidienne n’étant pas acquise d’avance à Madagascar. Une cérémonie de lancement assortie d’une soirée spéciale a en tout cas marqué le lancement officiel de «Inona no vaovao Toamasina», samedi 4 octobre, date de la parution du premier numéro du journal. 

Le contenu de «Inona no vaovao Toamasina» est assuré par le correspondant de Tribune à Toamasina, Gilbert Rajoelisolo, et par quelques journalistes recrutés au niveau local. Ce sera naturellement un journal de proximité par excellence.

Dans la même foulée, Madagascar Tribune, le quotidien bilingue dont la direction vient d’être reprise par Toowell, continue de célébrer son 20e anniversaire.