vendredi , 1 juillet 2022
enfrit

Brèves

Bras de fer entre la HAT et les pétroliers

Les compagnies Total et Shell ont procédé à la hausse du prix des produits pétroliers à Madagascar. La Haute Autorité de la Transition est en colère et parle de décision "unilatérale". L'Etat a en effet mis la pression pour qu'une hausse du prix de l'essence et du gazole n'ait pas lieu dans le contexte actuel, déjà marqué depuis trois ans par une crise politique et économique complexe. Lire la suite »

Mission discrète de la SADC

Les évaluateurs de la SADC ont accompli très discrètement leur mission à Madagascar. Ils étaient en déplacement pour évaluer la possibilité, en matière de sécurité, du retour au pays de l'ancien président, Marc Ravalomanana. Les missionnaires on su effectuer, à l'insu de tous, leur travail. Lire la suite »

Le nom du Premier ministre cité dans une affaire de tentative d’assassinat de Rajoelina

Le tribunal a tranché. Les trois suspects dans l'affaire de tentative d'assassinat du président de la transition, Andry Rajoelina, par des amulettes ont été tous relaxés. C'est la Direction de la Sécurité du Territoire (DST) qui les arrêtés, trois mois auparavant. L'avocat des inculpés, le Maître Willy Razafinjatovo, dit Olala, a parlé d'un coup monté. Surtout que les inculpés ont révélé à la barre qu'ils ont été contraints par les éléments de la DST de dénoncer le Premier ministre Omer Beriziky dans l'affaire. Lire la suite »

Début du processus électoral au synode de l’église FJKM

Le grand synode de l'église protestante FJKM se déroule à Manakara depuis quelques jours. Le processus du vote des nouveaux membres de bureau a commencé lundi 20 août. Le nouveau président de l'église sera connu avant la fin du synode le 22 août. Lire la suite »

En attendant Maputo IV

Pour la quatrième fois, la crise malgache est en discussion à Maputo, la capitale mozambicaine. Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana s'y trouvent. Ils ont eu l'occasion d'exposer leur point de vue respectif devant les représentants de la médiation et de la Troïka de la SADC. Le sommet des chefs d'Etat émettra son avis à la fin de la réunion du 17 et 18 août. Les regards sont rivés sur la capitale mozambicaine. C'est comme si tous les Malgaches attendaient le verdict de l'organisation régionale sur presque quatre ans de crise politique. Lire la suite »

Le grand synode de l’église FJKM suscite des intérêts particuliers

Quelque 350 participants au moins seront présents au grand synode de l'église protestante FJKM à Manakara (sud-est) du 15 au 22 août. Le synode attire plus particulièrement l'attention des observateurs cette année, en raison du contexte politique dans la Grande Ile. Ce sera en effet le moment de procéder au renouvellement du bureau de l'église. Lire la suite »

La grève se durcit à l’université d’Antananarivo

Les enseignants, les étudiants et le personnel administratif et technique de l'université de la capitale ont tenu un sit-in, pour réitérer leurs revendications. Les enseignants exigent toujours l'application d'un décret qui prévoit une augmentation de leurs avantages. Lire la suite »

La délégation de la SADC a eu cinq heures d’entretien avec les militaires malgaches

Le commandement de l'armée était depuis 2009 le principal défenseur du régime Andry Rajoelina. La délégation de la troïka de la SADC, conduite par le vice-ministre sud-africain Marius Fransman, qui vient de terminer sa mission de consultation à Antananarivo, a eu un entretien de plusieurs heures avec les représentants du commandement militaire. Lire la suite »

Marius Fransman consulte à Antananarivo

La délégation de la Troïka de la SADC, conduite par le vice-ministre sud-africain, Marius Fransman, ne se lasse pas de réconcilier les Malgaches, malgré l'échec des pourparlers aux Seychelles. Il n'y pas eu d'accord entre les deux principaux protagonistes de la crise mais Fransman continue son travail, malgré les réticences. Lire la suite »

Ravalomanana et Rajoelina se rendent aux Seychelles pour négocier de nouveau

La crise politique malgache est loin d'être terminée. Les deux principaux protagonistes vont de nouveau se retrouver aux Seychelles pour un second round des négociations. Le sommet à deux est programmé le 8 août. Le scepticisme est pourtant une réalité chez les simples citoyens. Lire la suite »