samedi , 2 juillet 2022
enfrit

Brèves

Réunion d’urgence convoquée par la SADC après le retour raté de Marc Ravalomanana

La SADC a convoqué une réunion sur la crise malgache, mardi 24 janvier, à la suite du retour avorté de l'ex-président, Marc Ravalomanana. La réunion devrait voir la participation des principaux belligérants à la crise. A savoir Marc Ravalomanana, Andry Rajoelina, le chef de la transition, et la mouvance Albert Zafy.La délégation de la mouvance Ravalomanana a confirmé sa participation. Andry Rajoelina, qui venait de prendre des mesures stricts pour empêcher le retour au pays de Marc Ravalomanana, serait, lui, embarrassé par la tenue de cette réunion d'urgence. D'autant qu'une fois de plus, la répression à l'endroit des partisans de l'ancien président, à l'aéroport d'Ivato, a de nouveau fait un mort. Une victime de plus de la crise politique malgache. Lire la suite »

Une protection diplomatique pour Marc Ravalomanana?

La possibilité pour Marc Ravalomanana d'obtenir une protection diplomatique lors de son retour au pays constitue une source de panique dans le camp des partisans de la Haute Autorité de la transition. Cette éventualité a été évoquée par la radio Viva, la station de l'actuel chef de la Transition, Andry Rajoelina. A priori, rien n'empêche Marc Ravalomanana de disposer d'une protection diplomatique, étant donné que la Communauté internationale se voulait être le garant de la mise en oeuvre de la feuille de route de sortie de crise. Laquelle stipule clairement la possibilité pour tout exilé politique de revenir "sans conditions" à Madagascar. Lire la suite »

Marc Ravalomanana: « Je rentre à Madagascar le 21 janvier »

Il y avait de l'euphorie sur la place du Magro où se tiennent régulièrement les meetings des partisans de l'ancien président. Marc Ravalomanana a annoncé pour ce 21 janvier son retour dans la Grande Ile. Ce n'est toutefois pas la première fois que le président en exil annonce publiquement son intention de revenir au pays. La Haute Autorité de la transition s'est toujours opposée à ce retour, malgré la signature récente d'une feuille de route de sortie de crise. Lire la suite »

Les démunis exclus des hôpitaux publics même gravement malades

Une vingtaine de personnes gravement malade ont été admis au service d'urgence de l'hôpital HJRA qui a refusé de les hospitaliser et de les traiter. La plupart de ces personnes ne pouvaient en effet se procurer des médicaments prescrits par les médecins de l'hôpital. Les concernés ont reçu gratuitement du k-othrine avant d'être invités à "rentrer chez eux". Lire la suite »

Des grenades lacrymogènes au nom de la démocratie

Les sympathisants de l'ancien président Albert Zafy ont voulu célébrer à leur manière le troisième anniversaire de la place de la démocratie à Ambohijatovo. Mais ils ont été accueillis par des militaires armés, qui devaient par la suite les disperser par des grenades lacrymogènes. Albert Zafy a rappelé que l'actuel chef de la transition, quand il était maire de la capitale, avait inauguré cette place et qu'il a affirmé haut et fort que l'organisation de manifestation à ce lieu ne nécessitera pas d'autorisation au préalable. Lire la suite »

Des absences remarquables de quelques diplomates influents à Iavoloha

Andry Rajoelina a convié les membres du corps diplomatiques pour la cérémonie de voeux au palais de Iavoloha. Certains diplomates ont préféré ne pas venir. Et pas n'importe lesquels. Un message fort adressé au président de la Haute Autorité de la transition. Lire la suite »

Le Collectif des citoyens pour la Conciliation insiste sur la nécessité d’un sommet à quatre

L'équipe du collectif des citoyens pour la conciliation, sous la houlette du professeur Raymond Ranjeva, a rencontré quelques membres de réseaux de simples citoyens observateurs de la vie politique à Madagascar. Il était question des voies et moyens de sortir le pays de la crise politique actuelle. Lire la suite »

Petit scandale à la cérémonie d’Iavoloha: Mamy Rakotoarivelo annonce le retour prochain de Ravalomanana

La cérémonie de présentation de voeu au palais d'Iavoloha n'a pas manqué de piment cette année. La fin du discours du président du Congrès, Mamy Rakotoarivelo, a été l'occasion de beaucoup de bruit. Il a annoncé que Marc Ravaomanana reviendra bientôt au pays. Une chose que ni Andry Rajoelina, ni ses proches collaborateurs n'auraient jamais souhaité entendre en pareille circonstance. Mais feuille de route oblige. Lire la suite »

Rajoelina prépare quatre jours de festivités pour prévenir les risques de manif à Tanà

Cette année, la présentation de voeux au couple présidentiel et les festivités qui s'ensuivent seront bien différentes. Les festivités seront étalées sur quatre jours. Les institutions de l'Etat sont conviées au palais le 11 janviers, les membres du corps diplomatique le 12 janvier, les groupements patronaux le 13, et les artistes, sportifs et journalistes le 14 janvier. Lire la suite »

Météo: Antananarivo entre inquiétude et soulagement

La capitale a connu depuis la fin de la semaine quatre jours de pluies. Très soulageant pour les cultivateurs de la périphérie d'Antananarivo. Les infrastructures existantes sont toutefois à l'épreuve. Ce qui n'est pas toujours très rassurant. Lire la suite »