samedi , 2 juillet 2022
enfrit

Brèves

Pression pour la libération des détenus politiques

Les familles des prisonniers politiques ont organisé un rassemblement devant le ministère de la Justice. Une manifestation près du palais du Premier ministre à Mahazoarivo est également prévue. L'opinion diverge à ce sujet. Et le torchon brûle entre l'opposition et la Haute Autorité de la transition. Lire la suite »

Difficile retour de Marc Ravalomanana: Le Premier ministre parle de nouveau de « conditions »

La feuille de route de sortie de crise parle de "retour sans conditions" des exilés politiques malgaches. Mais Omer Beriziky vient de lancer un pavé dans la mare. "Les conditions du retour de Marc Ravalomanana ne sont pas encore remplies" a affirmé le Premier ministre. Lire la suite »

Le parlementaire Jao Jean arrêté pour agression sexuelle et détournement de mineure

Il a toujours su faire parler de lui depuis qu'il est député. Jao Jean est connu pour avoir milité pour la légalisation de la commercialisation du rhum de fabrication traditionnelle malgache. Depuis peu, c'est en tant qu'inculpé que l'homme a défrayé la chronique. Lire la suite »

Arrestation de Didier Ratsiraka et de Tojo Ravalomanana évitée in extremis

Des éléments extrémistes de la Haute Autorité de la Transition avaient l'intention de procéder à l'arrestation de l'ancien président Didier Ratsiraka et de Tojo Ravalomanana. Il a fallu un rappel à l'ordre du chef du gouvernement pour que certains ministres et les militaires pro-Rajoelina acceptent d'enterrer la hache de guerre. Lire la suite »

De retour au pays, Tojo Ravalomanana dérange

Les exilés politiques semblent afficher une volonté ferme de revenir un à un au pays. Après l'ancien président Didier Ratsiraka, c'est au tour de Tojo Ravalomanana, le fils de l'autre ancien président, Marc Ravalomanana, de retourner au pays après un peu moins de trois ans d'exil en Afrique du Sud. Les partisans extrémistes de la Haute Autorité de la Transition le menacent et le somment de quitter le pays. Lire la suite »

Maître Avoko: Pardon et réconciliation?

C'était une image qui a failli passer inaperçu. Maître Avoko, adepte du kung-fu style Wisa, était vu à côté de Didie Ratsiraka à l'arrivée de ce dernier, le 24 décembre. Avoko a a priori définitivement pardonné l'ancien président. C'est en effet durant la présidence de Didier Ratsiraka, en 1985, sous la dictature socialiste que Maître Piera Be, le père de Avoko, ainsi que certains de ses élèves avaient été massacrés par des militaires lourdement armés à Ambatomainty. Lire la suite »

De retour au pays, Didier Ratsiraka réclame la réconciliation et un sommet des chefs de mouvances politiques

Après neuf ans d'exil en France, l'ancien président, Didier Ratsiraka, est retourné dans la Grande Ile. L'ancien dictateur malgache a été accueilli par une foule de sympathisants à l'aéroport. Il a aussitôt lancé un appel à la réconciliation. Laquelle nécessitera un sommet des chefs de mouvances impliqués dans la crise politique actuelle. Lire la suite »

Emeute et chinoiserie à Antananarivo

Un commerçant chinois a tabassé et gravement blessé son employeur dans le quartier de Behoririka, mardi 22 novembre. Ce qui a provoqué une émeute dangereuse dans le quartier, car la foule était prête à lyncher le premier Chinois qui passait. Lire la suite »

Andry Rajoelina a mis en place son nouveau gouvernement sans l’aval de l’opposition

C'est de nouveau la cacophonie. Les partis de l'opposition sont fâchés. Andry Rajoelina a décidé de nommer les nouveaux membres du gouvernement sans l'accord des opposants. C'est la liste initiale refusée par les mouvances de l'opposition qui a été rendue public ce 21 novembre. L'opposition, en parallèle à la cérémonie officielle au palais de Iavoloha, a tenu un rassemblement devant le palais du Premier ministre à Mahazoarivo. Certains membres de l'opposition ont quand même assisté à la cérémonie. D'autres, bien que nommés, ne rejoindront pas l'équipe, à moins d'un nouvel accord. Une dizaine de ministres du précédent gouvernement avaient été reconduits, mais mutés. Lire la suite »