vendredi , 1 juillet 2022
enfrit

Brèves

Les légalistes consacrent trois jours de prière pour la nation

Les partisans de Marc Ravalomanana, qui se rassemblent régulièrement sur la place du Magro, ont décidé de consacrer trois jours de prière pour le pays. Les discours politiques seront relégués au second plan lors des prochains meetings. Lire la suite »

Marc Ravalomanana : « Je ne signerai pas »

Le président en exil Marc Ravalomanana a clairement affirmé qu’il ne signera pas un accord qui consacrera Andry Rajoelina président de la Transition à Madagascar. Lire la suite »

Réunion des médiateurs : un accord qui n’en est pas un

Prudents, les membres du Groupe international de contact ont préféré parlé d’accord de principe plutôt que d’accord tout court. Une rencontre entre les chefs de file des mouvances doit avoir lieu incessamment pour déterminer la véritable issue à la crise malgache. Lire la suite »

Monja Roindefo humilié par Andry Rajoelina

Le grand perdant de la médiation internationale sur la crise politique à Madagascar est sans nul doute Monja Roindefo, Premier ministre nommé par Andry Rajoelina. Lire la suite »

Marc Ravalomanana veut écarter du pouvoir les putschistes

A quelques jours de la réunion des médiateurs internationaux du 6 octobre, le président en exil a une fois de plus réitéré son refus d’accepter des auteurs de coup d’Etat à la direction de la destinée de la Grande Ile. Lire la suite »

Andry Rajoelina veut présider la transition dans le cadre des accords de Maputo

A la veille de la reprise des négociations sous l’égide de la communauté internationale, Andry Rajoelina revient à la raison. Le jeune président de la HAT veut bien appliquer les accords de Maputo après avoir consulté les forces politiques qui le soutiennent, l’armée et la société civile. Il est prêt à lâcher le gouvernement mais veut rester maître à bord en tant que « premier responsable des 20 millions de malgaches ». Lire la suite »