dimanche , 29 janvier 2023
enfrit

Société

Presse écrite : le vent en poupe

Trois publications quotidiennes sont en gestation à Antananarivo, la capitale. Le pluralisme est de mise, et cela donne l'impression d'une économie et d'une vie sociale en pleine animation. Lire la suite »

Analakely : des commerçants veulent immortaliser la légende

Le marché d?Analakely, le Zoma, dit-on, fut, auparavant, le plus gigantesque marché à ciel ouvert du monde. Mais depuis lors, des marchands ont été déplacés, tandis que ceux des pavillons aimeraient immortaliser la notoriété de ce lieu public. Lire la suite »

Tanà : Bientôt une capitale sans SDF ?

Les responsables de la commune urbaine d'Antananarivo, ainsi que le ministère de la population, espèrent pouvoir faire de la capitale malgache une ville sans SDF. Mais il faudra, pour ce faire, une politique efficace. Lire la suite »

Antananarivo : sous la menace des inondations

On ne s?attendait pas aussi tôt à une catastrophe naturelle. Les autorités et les habitants des bas quartiers et des plaines d?Antananarivo sont à la fois impuissants et résignés devant la montée irrésistible des eaux. Lire la suite »

Taxis : la question de la couleur commune au point mort

Désobéissance ou manque réel de dialogue. Les chauffeurs et propriétaires de taxi réfutent une énième fois la décision de la Commune Urbaine d?Antananarivo. Les voitures taxis devraient toutes être peintes en couleur crème d?ici fin avril 2003. Lire la suite »

Elections législatives: les bons comptes font les bons amis!

Vaincu lors de la compétition électorale un candidat a tenu tout de même à rendre des comptes financiers à ses sympathisants (c?est rare par les temps qui courent) en attendant la proclamation des résultats officiels des législatives qui devrait se tenir durant la semaine du 06 au 11 janvier. Lire la suite »

Le succès relatif d’Easynet.

Le jeune public tananarivien est incontestablement attiré par Internet, mais la première édition d'Easynet a connu certaines lacunes. Lire la suite »

Comment sortir de la misère rurale

"Je vis un rêve, je ne crois pas encore à tout ce que je vis". Marie Euphrasie Rasoarimamomjy était à Jo'Burg au sommet sur le développement durable Lire la suite »