vendredi , 20 mai 2022
enfrit

Brèves

Andry Rajoelina hésite à rencontrer Marc Ravalomanana

Dans un communiqué rédigé de manière à peu près, l'équipe d'Andry Rajoelina, chef de la transition, a présenté finalement la réticence du jeune putschiste à discuter avec le président en exil, Marc Ravalomanana. Ce sommet entre les deux principaux protagonistes de la crise politique malgache a été préconisé par la SADC, mais tarde à se concrétiser. Il est clair que Rajoelina cherche tous les prétextes pour éviter d'avoir à négocier avec Marc Ravalomanana. Lire la suite »

Session parlementaire extraordinaire pour se pencher sur les élections

Le parlement de la Transition serait à court d'argent mais une session extraordinaire de douze jours a pourtant démarré ce 2 juillet. Les parlementaires sont invités à se pencher plus particulièrement sur les textes qui vont régir les prochaines élections à Madagascar. Lire la suite »

Le chef de bande Remenabila continue de narguer l’armée malgache

Lors de la fête nationale du 26 juin, alors que les militaires ont paradé à Mahamasina, le chef de dahalo Remenabila a continué à jouer les trouble-fête. Depuis une quinzaine de jours, des centaines de militaires sont mobilisés dans la partie sud de Madagascar pour traquer l'homme invisible. La traque se poursuit mais les chances de retrouver Remenabila à court terme s'amenuisent. Le 28 juin, la caserne de la gendarmerie de la ville de Fort-Dauphin (sud-est) a reçu une menace d'attaque de la bande de Remenabila, provoquant une panique dans les parages. Une guerre psycholigique est ainsi entamée, sur fond d'intox. Lire la suite »

Grève générale des fonctionnaires à partir du 2 juillet

La grève d'avertissement et le conclave tenus depuis le 27 juin ont permis aux agents de l'Etat au niveau de chaque ministère de se pencher sur la situation générale des fonctionnaires. Ils ont confirmé le début d'une grève générale en vue d'un blocage progressif de la machine administrative à compter du 2 juillet prochain. La contestation au sein de la fonction publique prend ainsi de l'ampleur malgré la volonté des autorités de la transition de diviser les fonctionnaires en grève. Lire la suite »

Rencontre Ravalomanana/Rajoelina en début juillet

Le bureau de liaison de la SADC à Antananarivo s'active pour préparer le sommet entre l'ancien président Marc Ravalomanana et l'actuel chef de la transition, Andry Rajoelina. Les représentants locaux de la SADC viennent de rencontrer les autres entités signataires de la feuille de route de sortie de crise, et continuent de consulter d'autres acteurs de la crise politique malgache. Lire la suite »

Les militaires de la capitale paradent tandis que certains sont partis au front contre les miliciens de Remenabila dans le sud

Antananarivo a été complètement perturbé par les embouteillages, vendredi 22 juin, toute la matinée. Les militaires ont effectué une répétition générale de la parade de la fête nationale du 26 juin, et ils ont coupé la circulation sur les principales rues du centre de la capitale. Lire la suite »

Fonction publique: Grève générale d’avertissement à partir du 27 juin

Les syndicats de fonctionnaires et les cellules de crise récemment mises en place au niveau des ministères vont lancer une grève générale d'avertissement les 27, 28 et 29 juin prochain. C'est à dire au lendemain de la célébration de la fête de l'indépendance. Lire la suite »

Meurtre et viol au podium de la fête nationale

Les autorités ont installé un podium en plein centre ville, à Anosy, pour des concerts et autres divertissements à l'occasion de la fête nationale du 26 juin. Un gendarme a été tué lors d'une bagarre sur place, et une jeune femme de 34 ans venait de se faire violée avant d'être assassinée. Lire la suite »

11 cadavres de militaires retrouvés dans le sud de Madagascar

Un bandit notoire, du nom de Remenabila, donne le tournis aux forces de l'ordre dans le sud du pays. Il contrôle une zone située aux alentours du village d'Iabohazo près de la localité de Befotaka. Remenabila, pour avoir affronté les militaires et tué 11 d'entre eux, est devenu soudainement célèbre. Serait-ce un simple bandit de grand chemin ou un chef rebelle? La question se pose. Lire la suite »

Culte contre culte

Le camp Andry Rajoelina a organisé un autre culte pour la nation, l'après-midi du dimanche 17 juin, au Centre de conférence internationale d'Ivato, après avoir plutôt snobé le culte oecuménique organisé par les dirigeants du FFKM, une semaine auparavant afin de marquer la reprise des négociations pour sortir le pays de la crise politique actuelle. Cela montre en tous cas une certaine réserve de l'équipe à Rajoelina au processus de médiation des chefs d'églises du FFKM. Lire la suite »