Samedi , 16 décembre 2017
enfrit

Brèves

Monja Roindefo dénonce l’utilisation de RPG-7 sur des êtres humains dans le Sud

Le RPG-7 est une lance roquette utilisée sur des chars blindés. Dans une lettre ouverte adressée aux chefs de l'Exécutif malgache, l'ancien Premier ministre et président du parti Monima, Monja Roindefo, dénonce l'utilisation de cette arme sur des êtres humains. Cet originaire de la région Sud de Madagascar demande la démission du président de la Transition, Andry Rajoelina, et du Premier ministre, Omer Beriziky. Lire la suite »

Université: grenade lacrymogène dans les salles de classe

Les échauffourées étaient inévitables entre étudiants et forces de l'ordre à l'université de la capitale. Les étudiants réclament le paiement de leurs bourses d'étude. Les militaires sont intervenus au campus. Une grenade lacrymogène a atterri dans une salle de classe, provoquant blessure et évanouissement selon les responsables de l'université. Lire la suite »

Le Mouvement des leaders religieux revient à la charge

Après quelques temps de silence, le Mouvement des leaders religieux, conduit par des pasteurs protestants, organise un culte en plein air à Antsahamanitra dans le but de sensibiliser les citoyens sur la situation d'injustice qui prévaut dans le pays. Lire la suite »

Marc Ravalomanana déterminé à rentrer et à se présenter à la présidentielle

Cela fait longtemps que l'ancien président en exil en Afrique du Sud ne s'est pas adressé à ses partisans qui se réunissent régulièrement au Magro. Le samedi 27 octobre, Marc Ravalomanana a appelé pour affirmer que c'est lui-même qui va annoncer la date de son retour à Madagascar et qu'il sera candidat à la prochaine élection présidentielle. Lire la suite »

Cafouillage au parlement de la Transition

Le Conseil supérieur de la Transition traverse une zone de turbulence. Des parlementaires souhaitent le départ du bureau permanent du CST. Mais la faisabilité de la procédure est en discussion. Lire la suite »

Manifestation de rue à Toamasina pour contrer les abus des proches de la HAT

Les habitants de la ville portuaire de l'Est, Toamasina, étaient descendus dans la rue, en début de semaine, et prévoit une autre manifestation vendredi 26 octobre, pour dénoncer certains abus perpétrés par des proches du régime de transition. Le mouvement est également axé sur des revendications sociales liées à des problèmes fonciers et à la suppression d'emploi au sein du projet minier, Ambatovy. Lire la suite »

Les élèves des écoles publiques ne bénéficient plus de la cantine scolaire

C'est un signe du début de la faillite du régime de transition à Madagascar. Les élèves des écoles publiques qui bénéficiaient auparavant de la cantine scolaire en sont privés actuellement. La cantine scolaire concernait auparavant les écoles publiques qui accueillaient les enfants de la couche défavorisée. Le ministère de l'éducation affirme que les cantines n'ont pas été approvisionnées en céréales et que le problème sera résolu dans les prochains moins. Lire la suite »

Massacre dans le Sud de Madagascar

La situation dans le Sud de la Grande Ile est de plus en plus préoccupante. Aucun bilan officiel n’est connu. Des volontaires de la société civile ont en tous cas dénombré quelque 175 morts pour le mois de septembre dernier. Lire la suite »

Le financement des élections difficile à boucler

Les élections à Madagascar, annoncées pour 2013, nécessiteront environ 66 millions de dollars au lieu des 71 millions annoncés au commencement du processus. Après quelques aménagement,s le financement est ainsi revu à la baisse. Mais rien n'est toujours sûr. 15 millions d'euros ont été promis par la Suisse, la Norvège et l'Union Européenne. Les Américains ne se sont pas encore manifestés. Lire la suite »

La délégation militaire de la SADC rencontre des représentants des militaires incarcérés

La mission des militaires de la SADC a pris fin, au terme de quatre journées marathon. Les officiers conduits par le général tanzanien Charles Mayunga ont rencontré d'autres militaires et des anciens responsables du commandement. Une rencontre avec des représentants des militaires emprisonnés durant la période transitoire a été également au programme. Lire la suite »