mardi , 9 août 2022
enfrit
Le Mouvement des leaders religieux ont prévenu qu'ils n'accepteront pas une tentative de manipulation des voix lors du second tour de l'élection présidentielle. Lors d'une rencontre avec la presse, ils ont affirmé qu'ils sont de nouveau prêts à braver le danger si c'est nécessaire.

Les pasteurs du HMF dénoncent une velléité de fraude électorale

« Des hauts fonctionnaires sont sur le point de manipuler les voix des électeurs ou de les influencer » a affirmé le pasteur Roger Randriamisata, avant de continuer: « S’il le faut nous allons rendre public leur identité ». Le HMF a réitéré son soutien au candidat Jean Louis Robinson, tout en invitant la population à participer au vote, malgré le temps pluvieux, et à veiller à ce que le scrutin soit véritablement sincère et fiable.