Jeudi , 24 janvier 2019
enfrit
La place du 13 mai a été clôturée pour protéger le nouvel Hôtel de ville reconstruit à l'identique après avoir été incendié par les manifestants en 1972

13 mai : l’Emmo Reg crée l’évènement

Une date et une place historique

La date du 13 mai divise les malgaches. Il y en a qui la célèbrent, car elle est synonyme de liberté. Des étudiants avaient des revendications légitimes et ont fait la grève. Ils ont reçu des soutiens de toutes les forces vives et la grève était devenue nationale. La répression par la FRS a fait 34 morts alors que des centaines des jeunes étaient arrêtés. La gendarmerie, sous la commande du colonel Richard Ratsimandrava a refusé de tirer sur les manifestants. Les grévistes ont demandé et obtenu la démission du président Tsiranana qui venait pourtant d’être élu avec un score de plus de 90%.

Pour les autres, le 13 mai représente cette place où l’on fait et défait les pouvoirs. C’est à Analakely que les manifestations conduisant au blocage de tout le pays commencent. Ratsiraka est tombé en 1991 et en 2002 par des mouvements populaires conduits respectivement par Albert Zafy et Marc Ravalomanana. Ce dernier est renversé en 2009 par Andry Rajoelina. On comprend pourquoi le régime Rajaonarimampianina est nerveux dès que des politiciens tentent d’investir la place pour une raison ou une autre.

Un commentaire

  1. Toujours à côté de la plaque, et cela volontairement et en toute conscience !

    En 1991 et en 2002, Albert Zafy et Marc Ravalomanana n’étaient rien, juste des pions, des marionnettes mis en place par ceux et celles que j’appellerai les Forces Vives, bref, leurs commanditaires !!!

    C’est grave que de vouloir ainsi s’accrocher à ces deux personnages qui ne sont RIEN, qui ne représentent RIEN mais qui pourtant, chacun à leur tour, ont trahi non seulement ceux qui les avaient placé là, au pouvoir, mais aussi les valeurs que défendaient, et défendent toujours, ces mêmes Forces Vives (Valeurs républicaines, démocratiques et laïques) !!!

    Leurs trahisons respectives se sont soldé par leur destitution, empêchement parlementaire contre Albert Zafy, Révolution Orange contre Marc Ravalomanana !!!