Mercredi , 18 juillet 2018
enfrit
MBS : La station radio de Marc Ravalomanana revient sur les ondes

MBS : La station radio de Marc Ravalomanana revient sur les ondes

Après quelques années de silence, la radio Malagasy Broadcasting system (MBS), fondé par l’ancien président Marc Ravalomanana, en 2000 vient de reprendre ses émissions. Après des années de tentative de reprise de ses activités, la MBS a finalement eu gain de cause auprès du Conseil d’Etat auprès duquel une requête a été déposée en 2015.

En effet, le ministère de la Communication a décidé la suspension de la licence d’exploitation de la MBS, via une lettre adressée au responsable de la station, le 11 mai 2015, en évoquant officiellement le non respect du « cahier des charges » et la non-utilisation de la fréquence de la station depuis un temps déterminé.

C’est cette décision du ministère de la Communication que les responsables de la MBS ont attaqué en Justice. Une requête a été déposée depuis le mois de juillet 2015, mais il fallait attendre jusqu’au 20 juin 2018 pour que la Justice tranche.

C’est en vertu du jugement du Conseil d’Etat qui a annulé la décision du ministère de la Justice que les responsables de la MBS ont relancé les activités de la station radio. Depuis fin juin, la radio de Marc Ravalomanana procède à des essais techniques. Lors de la fête nationale du 26 juin, l’ancien président en personne a annoncé sur les ondes de la station et via les réseaux sociaux le retour officiel de son groupe audiovisuel. Il a également annoncé que la MBS sera de nouveau présente dans une dizaine de régions à travers le pays.

Saccagée par les manifestants lors du coup d’Etat de 2009, la MBS devait cesser ses activités vers la fin du mois de janvier de la même année. Le régime de Transition, de 2009 à 2013, a toujours rejeté toute possibilité pour la station radio de reprendre ses activités. En 2015, estimant que l’élection présidentielle de fin 2013 et l’avènement d’un nouveau régime en début 2014 devaient amener un nouvel apaisement politique dans le pays, les responsables de la MBS ont relancé ses activités mais se sont tout de suite heurtés à un nouveau refus des nouvelles autorités. Cette fois-ci, c’est la Justice qui a décidé du sort de la station. Le retour de MBS sur les ondes peut constituer un nouvel atout pour l’ancien président de la République, d’autant que l’événement coïncide avec l’annonce de la date de la prochaine élection présidentielle à laquelle Marc Ravalomanana a déjà annoncé sa candidature.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>