Mardi , 17 juillet 2018
enfrit
Administration : Le Premier ministre met le point sur le i

Administration : Le Premier ministre met le point sur le i

La haute administration malgache a connu un certain chambardement au cours des derniers jours à la suite de quelques jours d’absence du Premier ministre, Olivier Mahafaly Solonandrasana, parti à l’étranger pour un « bilan médical ».

Durant l’absence du Premier ministre, le Ministre auprès de la présidence de la République en charge des projets présidentiels de l’aménagement du territoire et de l’équipement, Benjamina Ramanantsoa, a été chargé de l’intérim, par un décret présidentiel. C’est un fait rare, qui a suscité des polémiques dans le microcosme politique du pays.

Il faut savoir que quelques temps avant le décret présidentiel, des folles rumeurs sur la démission du Chef du gouvernement ont déjà circulé à différents niveaux. La mésentente entre l’équipe du Premier ministre et celle de la présidence de la République a été également une réalité. Des faits précis l’attestent comme l’évacuation manu militari de la garde du Premier ministre par des membres de la garde présidentielle lors d’un événement public au stade de Mahamasina quand le Chef de l’Etat et le Chef du gouvernement ont assisté tous deux à un culte organisé par l’église protestante réformée FJKM.

Au bout de quelques temps d’interrogation, le Premier ministre Olivier Solonandrasana devait apporter des éclaircissements. « Je n’ai pas démissionné, mais je devais m’absenter pour des raisons médicales. Je ne suis pas malade mais je me soumets à des simples bilans de santé, et je rentre bientôt à Madagascar pour assumer mes fonctions», a spécifié Olivier Solonandrasana lors d’une intervention téléphonique sur la radio privée Antsiva. Ce fut un moyen pour lui de faire comprendre qu’il n’a jamais été démis de ses fonctions.

Le Premier ministre a en tous cas décidé de mettre le point sur le i, face aux folles rumeurs sur son éventuel départ. Le Chef du gouvernement est de retour dans la Grande Ile après un séjour « médical » à l’île voisine de La Réunion. Il a déjà tenu à préparer le terrain avant son retour. Mais cela ne permettra pas d’effacer les rumeurs sur les difficultés de sa relation avec l’équipe de la présidence de la République.