Lundi , 18 décembre 2017
enfrit

Environnement

Les environs de la capitale envahis par les criquets migrateurs

On croyait que l’invasion acridienne a épargné la capitale et ses alentours, mais il n’en est rien finalement. Les criquets migrateurs sont de retour. Depuis le soir du 15 mai, le palais royal d’Ambohimanga, au Nord d’Antananarivo, a été envahi par les criquets. Les jours suivants, ce sont les autres villages qui comptent encore des champs et des rizières qui ont été attaqués par les locustes. Lire la suite »

Plus de 500 tortues saisies à l’aéroport d’Ivato

C’est un nouveau cas de trafic d’espèces protégées. La police des Frontières et les douaniers ont découvert plus de 500 tortues dans deux valises appartenant à un voyageur de nationalité égyptienne à l’aéroport international d’Ivato. Le voyageur allait prendre le vol vers Nairobi. Lire la suite »

Préserver les crocodiles de Madagascar et leurs légendes

La suspension du commerce de crocodile, de la peau ou des produits artisanaux, a certainement un impact négatif pour une économie locale déjà mise en mal par la crise. On peut y voir un côté positif, c’est d’avoir permis un repeuplement des rivières d’une espèce légendaire qui fait partie du paysage et des croyances malgaches. La CITES, la Convention internationale des espèces de faune et flore sauvages menacées d’extinction, veut contraindre les autorités et les opérateurs du pays à recadrer le secteur afin de préserver le crocodile du Nil de Madagascar. Lire la suite »

Zombitse : les lémuriens, les oiseaux et la forêt

Le Parc National de Zombitse Vohibasia est une forêt dense et sèche au milieu de la savane du grand sud de Madagascar. C’est le repère des chercheurs en ornithologie et le rendez-vous des birdwatchers. On y croise aussi des espèces de lémuriens dans une flore préservée. Lire la suite »

Bois de rose à brader…

Les stocks de bois de rose seront vendus. Le président de la Transition l'a confirmé. L'Etat va procéder à un appel d'offre. Il fallait s'y attendre. Une fois coupés, ces bois précieux doivent être écoulés sinon ils finiront un jour par se dégrader. Mais il y a un risque, une fois la vente autorisés, des profiteurs vont continuer à procéder à la coupe et ils vont trouver les moyens d'intégrer dans les stocks déjà existants les bois de rose qui venaient d'être volés dans les réserves naturelles de la Grande Ile. Cela a toujours été le cas. Lire la suite »

Lois environnementales : le ministère veut informer, les écologistes veulent appliquer

Le ministère de l’environnement de la HAT organise des journées d’information pour sensibiliser le public et les opérateurs sur la loi forestière et le trafic de bois précieux. En attendant une prise de responsabilité générale prônée par le général Raveloharison, le constat est amère sur le plan écologique. L’alliance Voahary Gasy dénonce et travaille pour porter l’affaire bois de rose en justice. Lire la suite »

L’heure pour la sauvegarde de la planète relativement ignorée à Antananarivo

La mobilisation est mondiale, c’est peut-être pour cela que l’Earth hour a eu du mal à toucher les tananariviens. Le soir du samedi 27 mars 2010, les habitants de la capitale de Madagascar devait se joindre à d’autres ressortissants du monde pour faire un geste écologique et éteindre les lumières pendant une heure. S’il n’y a pas eu d’engouement populaire, les restaurants et autres lieux de loisirs ont marqué le coup. Lire la suite »

Trafics de bois précieux : les bailleurs de fonds mettent la pression sur les autorités de fait

Les bailleurs de fonds qui ont investi dans la protection de l’environnement à Madagascar pourraient prendre des mesures, voire des sanctions suite au pillage en règle des forêts primaires et aires protégées. Ils ont tenu à voir les choses par eux-mêmes. Le rapport est accablant pour le gouvernement de transition, coupable d’avoir ouvert la brèche par un arrêté interministériel autorisant de manière exceptionnelle l’exportation de bois précieux. Lire la suite »

Gouvernance environnementale : le Voahary Gasy espère un procès contre l’Etat

L’alliance Voahary Gasy attend avec impatience l’avis du Conseil d’Etat afin de confronter le gouvernement à ses responsabilités dans le pillage légalisé des ressources forestières. Le décret interministériel autorisant l’exportation de bois précieux a en effet favorisé le trafic en tout genre. Les associations de protection de l’environnement militent pour une bonne gouvernance de la forêt, à commencer par un meilleur reboisement. Lire la suite »

Exportation de bois de rose : une autorisation de rattrapage ?

Décrié sur le dossier de l’exportation de bois de rose, le ministre de l’environnement essaie de désamorcer la contestation. Le général Calixte Randriamiandrisoa évoque une simple dérogation qui ne donne pas à de nouveaux agréments. Il s’agit d’expédier des stocks dont les formalités ont déjà été acquittées mais qui ont été retenus au port pour des raisons logistiques. Lire la suite »