Mardi , 11 décembre 2018
enfrit

Energie: le barrage de Tsiazompaniry est presque sec

La Jirama fait face encore une fois à de nouveaux problèmes. Le barrage de Tsiazompaniry duquel le barrage d’Antelomita dépend éprouve maintenant une baisse du niveau d’eau, une situation très alarmante d’après les fonctionnaires de Jirama.  

En effet, la compagnie qui fournit l’eau et l´électricité à Madagascar ne paraît pas être encore au bout de ses peines. Le barrage de Tsiazompaniry qui produit au total près de 2.5 MW est maintenant presque sec et ne produit plus d´energie. Les fonctionnaires de la Jirama paraissent très inquies au sujet de la situation. Comme expliqué par Albert Ravelojaonina, directeur général adjoint du département Électricité, « En temps normal, le barrage de Tsiazompaniry ne produit pas plus que 2.5MW, et parvient à faire tourner Antelomita. Ce dernier fournit au total près de 8 MW, mais actuellement il n´en produit que seulement 2, soit une perte d´énergie de 8.5Mw. »  

Pour compenser ses pertes, la Jirama a opté pour une alternative. « Nous essayons d’augmenter le pouvoir de nos centrales électriques thermiques. Au lieu de 70%, elles tournent à 80% », explique le même fonctionnaire. La Jirama peut augmenter en effet la quantité d´énergie qu’elle produit. En dépit de ses problèmes financiers, il peut s’offrir maintenant une augmentation de sa production grâce à l’accord signé avec le gouvernement, en déclarant que le dernier paiera directement les 75 milliard d´Ariary de dettes que la Jirama doit à ses fournisseurs.  

En dépit de ce problème de niveau d’eau faible, la Jirama a declaré pouvoir réduire les coupres d´électricité dans la capitale. Elle a poussé ses machines jusqu´à produire un pic de 13.5 MW la semaine dernière pendant la grille de pointe (entre 6:00pm et 9:00pm) et 10 Mw hier. Mais peu importe ce que le gouvernement ou la Jirama prétend, les coupures d´électricité sont de retour depuis lundi et la population doit endurer ses conséquences de plus en plus genantes à mesure que les festivités se rapprochent.