Jeudi , 14 décembre 2017
enfrit

Santé du nourrisson: un nouveau programme pour lutter contre la sous-alimentation

Le lancement officiel de la phase pilote du programme « Zazatomady » a eu lieu le 21 Février, dans la commune de Ampasina-Maningory, à Fénérive-Est. Ce nouveau programme est créé par PSI Madagascar et financièrement soutenu par l’UNICEF. Grâce à lui, l’Office National de Nutrition (ONN) prévoit de renforcer certaines mesures déjà mises en œuvre localement qui sont en ligne avec l’effort consenti pour freiner la sous-alimentation. En fait, « Zazatomady» est un programme dont l’objectif principal est d’améliorer la qualité nutritionnelle de l’alimentation des nourrissons âgés de 6 à 23 mois. En bref, le programme vise à accroître la valeur nutritionnelle de l’alimentation des enfants en ajoutant des suppléments riches en vitamines et minéraux essentiels, sous la forme de poudre.
Soulignant l’importance du programme, Jean-François, le coordonnateur national de l’ONN, a affirmé que puisque le renforcement alimentaire est l’une des principales mesures du National Action Plan in Nutrition, 2012-2015, dont le principal objectif est de ralentir le retard de croissance puis réduire les taux de mortalité infantile dans la catégorie âgée de moins de 5 ans, le programme « Zazatomady » va grandement faciliter la réalisation de cet objectif. En ce qui concerne le représentant résident de l’UNICEF, Steven Lauwerier, «le projet de renforcement alimentaire de chaque ménage n’a pas seulement pour but celui d’améliorer la nutrition en général des nourrissons, mais également celui de promouvoir l’alimentation du nourrisson avec d’autres aliments que le lait maternel. »