Jeudi , 14 décembre 2017
enfrit

Les effets du cyclone « Haruna »: diverses organisations fournissent de l’aide d’urgence

A la suite des désastres causés par le cyclone « Haruna », un certain nombre d’organisations locales, en partenariat avec d’autres organisations internationales, fournissent des aides d’urgence pour la population dans le sud de Madagascar. L’une d’elles, la CROIX ROUGE MALGACHE assiste en cas de catastrophe locale les comités de gestion des risques dans la gestion des sites d’hébergement d’urgence. Quant à l’UNICEF et DIREAU, ils travaillent pour la mise en place de latrines temporaires.

En termes de nourriture et de fournitures, le Programme Alimentaire Mondial, en collaboration avec CARE INTERNATIONAL, a envoyé deux convois de denrées alimentaires et d’ustensiles de cuisine à Toliary. Le Catholic Relief Services (CRS) assure le transport de ces différentes aides en fournissant un avion sans frais. En tout, plus de 250 tonnes de denrées alimentaires provenant de CRS, du BNGRC, de CARE INTERNATIONAL, du PAM, de MSF sont actuellement disponibles dans les régions touchées par le cyclone, avec ustensiles de cuisine destinés à près de 200 ménages.

Certains ministères apportent également leur contribution dans les actions d’urgence. Le ministère des Travaux publics, par exemple, contribue aux travaux de réparation de la digue de Fiherenana. La destruction de la digue a provoqué la pénurie d’eau potable dans les différentes régions du Sud. Pour résoudre ce problème, CRS, CRM, l’UNICEF et DIREAU distribuera jusqu’à 3000 kits de ménages, y compris les deux dispositifs de traitement de l’eau et de 200 filtres à eau. Enfin, en ce qui concerne l’électricité, le CPC, la Jirama et MSF joindront leurs efforts pour fournir à l’hôpital de Toliary avec un générateur et du carburant, ce qui permettrait à ce dernier de fournir des soins appropriés en premier lieu à toutes les victimes de la catastrophe.