samedi , 2 juillet 2022
enfrit
La compagnie aérienne nationale vient d’inaugurer le vol Antananarivo-Guanzhou, avec beaucoup d’optimisme.

Air Madagascar de nouveau à l’assaut de l’Asie

Un peu plus de 80 passagers ont pris le premier vol d’Air Madagascar lundi 6 juillet pour le premier vol qui relie Antananarivo, la capitale malgache, à la ville chinoise de Guanzhou, en passant par La Réunion et Bangkok.

La présence de plus en plus visible d’une nouvelle communauté chinoise à Madagascar a donné une certaine idée aux dirigeants d’Air Madagascar ainsi que la qualité de la relation économique et commerciale entre la Grande Ile et la Chine. Guanzhou a été ciblée plus particulièrement, car « le commerce y prospère », affirme un cadre de la compagnie nationale malgache.

Le nouvel administrateur de la compagnie nationale, Rakotonirina Fidy, a spécifié que le vol Antananarivo-Guanzhou était en préparation depuis deux ans. Pour le moment, le transit La Réunion est celui de Bangkok sont plus ou moins inévitables. Sans doute, seront-ils supprimés suivant l’évolution de la situation. 

En tout cas, pour le moment, les dirigeants d’Air Madagascar sont plutôt optimistes. Les trois premiers vols affichent déjà complets. Deux vols par semaine sont prévus, pour un prix promotionnel de 1000 dollars pour un billet aller et retour.