Samedi , 16 décembre 2017
enfrit

Regards

TGV : grosse ambition électorale et recherche désespérée de candidat(e)

Andry Rajoelina officiellement déclaré non candidat à la prochaine élection présidentielle, son jeune parti, qui est carrément un nouveau né, n’a pas pour autant renié à ses ambitions électorales. Le TGV affiche même un appétit d’ogre et veut rafler la majorité dans la prochaine élection législative. Pour ce qui est du candidat ou de la candidate à la présidentielle, il pourrait y avoir une jolie surprise. Lire la suite »

Propagande anti-Chissano : l’infâme accusation pour discréditer le médiateur

Après le rapport présenté par le médiateur officiel de la crise politique malgache, la propagande de la HAT a réagi. Une attaque en règle contre la personne de Joaquim Chissano est orchestrée. L’ancien président mozambicain est accusé d’avoir reçu un pot de vin de la part de Marc Ravalomanana étant encore contre la HAT malgré l’annonce de la non candidature de Andry Rajoelina. Lire la suite »

Un poker mensonge autour du rendez-vous manqué de Pretoria

Menteur, menteur. Andry Rajoelina accuse les chefs de file de mouvance, en particulier Marc Ravalomanana, de mentir en niant l’existence d’un accord préétabli ou de principe sur la signature de la feuille de route française. Fetison Andrianirina de la mouvance Ravalomanana affirme quant à lui que le président de la HAT ne dit pas toute la vérité. Lire la suite »

Difficile accord à Pretoria, le souhait autoréalisateur de Andry Rajoelina non exaucé

Il suffirait de le dire et de le répéter pour que cela se réalise, le souhait autoréalisateur a été utilisé avec succès par Andry Rajoelina dès début 2009 pour s’accaparer le pouvoir. L’ancien maire d’Antananarivo ne connaît pas le même succès avec sa stratégie de communication dans le cadre des négociations politiques. Sa position d’avancer derrière la protection de la France ne lui a pas pour l’instant ouvert la voie vers la sortie de crise et la reconnaissance internationale comme il le souhaite. Lire la suite »

L’armée des mutins tente de défendre sa « neutralité »

L'autorité sud-africaine aurait adressé une invitation aux représentants de l'armée malgache pour assister à la rencontre des mouvances politiques malgaches à Pretoria. A Antananarivo, les militaires ont écarté l'éventualité d'une participation à la réunion, au nom de la "neutralité politique" de l'armée. Lire la suite »

Sanctions internationales : la HAT peut compter sur la France

Les précisions apportées par l’ambassadeur Jean Marc Châtaigner, le seul à avoir remis ses lettres de créance à Andry Rajoelina, clarifie la position de Paris sur l’impasse politique à Madagascar. Une souveraineté totale pour appliquer ou non les sanctions ciblées prononcées par l’Union Africaine, responsabilité partagée par les quatre mouvances dans l’échec de l’application des accords signés… voilà des propos qui doivent rassurer la HAT. Lire la suite »

Niels Marquardt ou l’infranchissable barrière américaine

L’ambassadeur des Etats-Unis réitère la position américaine contre les initiatives unilatérales de l’autorité de fait à Madagascar. Les menaces d’expulsion et autre pression contre la personne de Niels Marquardt n’ont rien changé. Le diplomate insiste sur la nécessité absolue de trouver le consensus politique, prévenant que tout scrutin imposé par une entité ne sera pas reconnu par la communauté internationale. Lire la suite »

Alain Joyandet: Une médiation dans la médiation

Le Secrétaire d'Etat français, chargé de la coopération et de la francophonie, était en visite éclair à Antananarivo, et a pris soin d'éviter la presse. Alain Joyandet est en train d'entamer un nouveau cycle de négociation entre les mouvances politiques malgaches. Une initiative que la France mène toute seule. Lire la suite »