dimanche , 2 octobre 2022
enfrit
Incident mortel : Un gendarme à la gâchette trop facile sur la sellette
Les gendarmes Malgaches sont souvent réputés pour leur agressivité.

Incident mortel : Un gendarme à la gâchette trop facile sur la sellette

 

La gendarmerie nationale tente de redorer son blason. Un sous-officier qui a tué un passager sur la route nationale numéro 7, en tirant sur un taxi-brousse, a été radié du corps de la gendarmerie. La décision a été confirmée par le Secrétaire d’Etat en charge de la Gendarmerie.

L’incident mortel, survenu la nuit du 18 septembre dernier, a fait couler beaucoup d’encre et avait suscité l’émoi chez les simples citoyens. Croyant que le taxi-brousse, avec une vingtaine de voyageurs à bord, n’allait pas obtempérer au contrôle de papiers à un barrage de la gendarmerie, un sous-officier a ouvert le feu et a atteint un passager innocent endormi, mort sur le coup.

La réaction des simples citoyens et des transporteurs a obligé la hiérarchie au sein de la gendarmerie à réagir. « Il aurait pu tirer sur le pneu, en cas de tentative de fuite », réagit un animateur sur une radio privée. « Les gendarmes auraient pu avertir par téléphone les éléments les plus proches à même de mettre en place un système de contrôle sur le même axe routier », renchérit un auditeur au téléphone.

Le gendarme à la gâchette trop facile devait ainsi être renvoyé. Sa radiation n’exclut pas une poursuite judiciaire et une sanction pénale puisqu’il y a eu mort d’homme. Ce genre d’incident et de bavure n’a cessé de ternir, au cours des derniers temps, l’image des forces de sécurité dans la Grande Ile.