samedi , 2 juillet 2022
enfrit
A une vingtaine de kilomètres au nord de la capitale se trouve la colline d’Ambohidrabiby. Dans un cadre typique des hautes terres malgaches, Ambohidrabiby est d’autant plus facile d’accès.

La colline du roi Ralambo

Il est impossible de parler de la colline d’Ambohidrabiby, sans évoquer l’histoire du royaume des hautes terres de la Grande Ile. Pour des motifs historiques, les sites qui sont liés d’une manière ou d’une autre à l’histoire de Madagascar attirent de plus en plus de visiteurs nationaux ou étrangers. C’est sur la colline d’Ambohidrabiby que le roi Ralambo a établi la base de son règne jusqu’en 1610. Ralambo fut le premier roi qui a promu la consommation de viande de zébu sur les régions centrales de la Grande Ile. 

Le portail par lequel  le roi a introduit pour la première fois les bœufs est encore visible sur place. Ambohidrabiby a été classée parmi les 12 collines sacrées du royaume de l’Imerina. Le roi Andrianampoinimerina y a placé l’une de ses épouses, Rasendrasoa.

L’architecture des maisons d’habitation de la colline est celle typique du monde rurale du centre de Madagascar. Aujourd’hui, la population locale est composée essentiellement de cultivateurs et d’artisans de la filière soie.