samedi , 2 juillet 2022
enfrit
Situées à environ une soixantaine de kilomètres de la ville de Fianarantsoa, la localité de Ranomafàna et, surtout, le parc national du même nom constituent une destination parfaite pour tous ceux qui aiment la nature.

La descente de Ranomafàna

C’est dans un cadre magnifique que l’on entre dans la petite localité de Ranomafàna, à la porte du Sud-Est de la Grande Ile. Le parc national de Ranomafàna a été inauguré en 1991 et figure parmi ceux qui comptent le plus grand nombre de visiteurs en haute saison touristique. A environ 10 kilomètres avant cette localité, une longue descente permet d’avoir une vue magnifique sur le village et, à droite, sur une partie de la forêt du parc. Outre sa particulière richesse en faune et en flore, Ranomafàna offre un admirable paysage, ponctué de monts et de verdures luxuriantes. La descente de Ranomafàna peut se faire à pied. Un choix loin d’être farfelu. Car non seulement il permet de respirer l’ai frais du terroir mais constitue dans le même temps une occasion d’admirer les magnifiques chutes d’eau en contre-bas de la route nationale du sud-est. Ranomafàna est accessible sur route bitumée, à environ 10 heures de la capitale, Antananarivo, et à un peu moins de deux heures de Fianarantsoa.